Le Village SOS d’Enfants d’Atakpamé officiellement inauguré (REPORTAGE)

Coupure du ruban symbolique.

Le Village SOS d’Enfants d’Atakpamé (environ 175 km au nord de Lomé) a été officiellement inauguré jeudi, lors d’une cérémonie présidée par Mme Tchabinandi Kolani-Yentcharé (ministre de l’action sociale, de la promotion de la femme et de l’alphabétisation), a constaté la correspondante de l’Agence Savoir News.

Étaient également présents : Mme Essohouna Bakoussam Manzi-Nika (Directrice nationale/SOS Villages d’Enfants Togo) et Benoit Piot (Directeur  International de SOS Villages d’Enfants pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre).

Le programme Village SOS d’Enfants d’Atakpamé avait été lancé fin mars 2017, mais les activités se menaient sans le local. Désormais, Village SOS d’Enfants de cette ville est doté d’un local et c’est le joyau qui été inauguré.

Cette cérémonie s’inscrit dans le cadre des festivités marquant le 40ème anniversaire de SOS village d’enfants au Togo et le 70ème de l’Institution dans le monde.

Les autorités administratives, traditionnelles, religieuses de la localité, ainsi que des responsables d’Ongs, d’Associations, de collaboratrices et collaborateurs de SOS villages d’Enfants, ont aussi assisté à la cérémonie.

Vue partielle du site Kamina.

A travers ces infrastructures, SOS veut poursuivre sa mission qui est de construire des familles pour les enfants qui en ont besoin, les aider à dessiner leur propre avenir et prendre part au développement de leurs communautés, a souligné Mme Essohouna Bakoussam Manzi-Nika.

Elle a rappelé que les enfants vulnérables, les familles et leurs communautés sont au cœur des préoccupations de Villages SOS d’Enfants depuis 70 ans dans le monde et 40 ans au Togo.

De nos jours, 242 jeunes sont sortis de la prise en charge de remplacement en familles SOS, 171 ont trouvé un emploi ou s’auto-emploient  et la majorité  participent au développement des communautés dans lesquelles ils sont installés. Elle a remercié les partenaires SOS Villages d’Enfants Suède et SOS Hollande.

Le président de la délégation spéciale de la commune d’Atakpamé et le secrétaire général de la préfecture de l’Ogou ont également remercié les différents partenaires de SOS Villages d’Enfants qui ont contribué à la réalisation de ce joyau pour l’épanouissement de ces enfants qui ont aussi besoin d’une chaleur familiale comme les autres enfants.

Ils ont invités les communautés bénéficiaires d’Atakpamé (Kamina et Afèyè-Kpota) à bien prendre soins de ces locaux.

Visite d’une famille d’accueil sur le site d’Afèyè-kpota.

La réalisation de ce joyau est une « grande contribution visant à aider le gouvernement dans sa vision d’un monde meilleur pour les enfants qui ont perdu la prise en charge parentale », a souligné la ministre.

Tchabinandi Kolani-Yentcharé a félicité tous les encadreurs et à invité les autorités à continuer leurs actions pour que les enfants démunis puissent jouir pleinement de leurs droits.

Représentée en Afrique de l’Ouest et du centre par le bureau régional basé à Dakar au Sénégal, SOS Village d’enfants International est une organisation sociale non gouvernementale d’aide au développement présente dans 135 pays dans le monde.

Dévoilement du logos SOS Villages d’Enfants Atakpamé…

Elle renforce la capacité des familles afin d’éviter la séparation familiale et aide les enfants à grandir dans un foyer chaleureux.

Elle a pour mission de créer un environnement familial pour les enfants qui en ont besoin, les aider à dessiner leur propre avenir et à prendre part au développement de leurs communautés.

SOS Village d’enfants International se fonde sur la convention des Nations Unies sur les droits de l’enfant et les lignes directrices des Nations Unies relatives à la protection de remplacement pour les enfants. En 70 ans, l’organisation s’est étendue au reste de l’Europe, en Asie et en Afrique. FIN

D’Atakpamé, Kafui/Rédaction

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*