La Journée Internationale de la Jeunesse : Réfléchir à l’éducation de qualité

Photo de famille, avec la ministre.

La Journée Internationale de la Jeunesse a été célébrée lundi, événement également marqué par le lancement de la 10ème édition du programme Vacances Utiles et Citoyennes par MmeVictoire Tomegah Dogbé à la Maison des Jeunes d’Amadahomé à Lomé, a constaté l’Agence Savoir News.

Le 12 août a été désigné Journée internationale de la jeunesse par l’Assemblée générale des Nations Unies en 1999 et constitue une célébration annuelle du rôle des jeunes en tant que partenaires essentiels du changement.

Le thème retenu cette année : « Transformer l’éducation », met l’accent sur les efforts visant à rendre l’éducation plus inclusive et plus accessible pour tous les jeunes, y compris les efforts des jeunes eux-mêmes. Enracinée dans l’objectif de développement durable n°4 (+Assurer l’accès de tous à une éducation de qualité, sur un pied d’égalité, et promouvoir les possibilités d’apprentissage tout au long de la vie+).

Selon Mme Victoire Tomegah Dogbé (ministre chargée de la jeunesse), le thème « nous interpelle et nous invite à réfléchir à l’éducation de qualité de notre jeunesse ».

« Il intègre l’objectif de l’agenda pour le développement durable à l’horizon 2030 qui exige et recommande que l’on puisse assurer une éducation de qualité à tous. Également il rappelle à la conscience collective d’inscrire l’éducation dans une vision plus élargie », a-t-elle souligné.

C’est à juste titre, a poursuivi la ministre « que la formation et l’encadrement socio-éducatif des jeunes sont inscrits comme des leviers indispensables et forts pour assurer la réalisation des ambitions qui sont fixées dans notre priorité ».

Au Togo, les jeunes représentent 33% de la population selon un récent rapport de l’UNFPA. Cette célébration a été servie de cadre pour le lancement des activités de la 10ème édition du programme Vacances Utiles et Citoyennes pour 500 jeunes dont les meilleurs au Bepc qui ont participé au « Tour de l’excellence ».

Mme Victoire Tomegah Dogbé les a invités à rester meilleurs. Et pour rester meilleur, a-t-elle précisé, « il faut développer un certain nombre de valeurs : continuer par travailler, rester déterminé et être audacieux, et surtout cultiver le vivre-ensemble ».

« Nous disons aux jeunes qu’ils leur place dans le développement de notre pays. Ils sont au cœur des priorités nationales de notre pays. Aujourd’hui, notre pays dispose du Plan national de développement (PND/2018-2022) et ce sont les jeunes qui sont au cœur de ce plan ».

La ministre a profité de l’occasion pour présenter à ces jeunes, les grands axes du PND, qui s’est donné comme défi de faire du Togo, la « plateforme économique par excellence » dans la sous-région.

En cinq années de mise en œuvre du PND, plus de 4622,2 milliards F.CFA (environ 8,3 milliards $) de ressources seront mobilisés pour transformer structurellement l’économie togolaise pour une croissance forte, durable, résiliente, inclusive et créatrice d’emplois, améliorant le bien-être social. FIN

Edem Etonam EKUE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*