Journée des communications sociales : Grande messe d’action de grâce à Tsévié, marquée par l’envoi en mission des membres de l’UCAP-Togo

Les sept membres du bureau exécutif de l’UCAP-Togo, bénis par le Prélat.

La communauté chrétienne catholique a célébré dimanche, la 52ème Journée mondiale des communications sociales, événement marqué au Togo et plus précisément à Tsévié (environ 35 km au nord de Lomé), par une grande messe action de grâce présidée par Mgr Denis Amuzu-Dzakpah (Archevêque de Lomé), a constaté une envoyée spéciale de l’Agence Savoir News.

C’est l’Eglise paroissiale St Jean Apôtre de Tsévié qui a abrité cette célébration eucharistique (concélébrée, d’environ deux heures d’horloge), au cours de laquelle les membres du bureau exécutif de l’Union catholique de la presse (UCAP-Togo), ont été officiellement envoyés en mission.

Plusieurs journalistes et communicateurs divers étaient présents à cette célébration, également marquée par une exposition-vente d’ouvrages revues, de magazines, de journaux et bulletins paroissiaux …

La journée mondiale des communications sociales est une célébration mondiale instaurée par le concile Vatican II. Elle est célébrée le dimanche suivant l’ascension ou précédant la pentecôte. C’est une occasion de réfléchir aux enjeux d’une communication fidèle à l’enseignement de l’église et respectueuse de la dignité humaine.

Cette 52ème Journée mondiale des communications sociales, est placée sous le thème : « Fausses nouvelles et journalisme de paix ».

 

Attention aux +Fake News+ et demeurer fidèle à la vérité

 

Dans son homélie, Mgr Denis Amuzu-Dzakpah a appelé l’assistance à aller à l’école de Jésus : « consentons à apprendre à l’école de jésus. Nous avons à donner au Père par le Fils, ce que nous avons et ce que nous sommes ».

Ce dernier s’est surtout appesanti sur le message du Pape François à l’occasion de Journée mondiale des communications sociales.

« Le Pape nous met en garde contre les Fake News et à demeurer fidèle à la vérité car, c’est ce faisant que nous pouvons donner de la joie aux autres. Le pape invite à la promotion d’un journalisme +sans duperies, hostile aux faussetés+, la mise en route de processus vertueux, un journalisme engagé à indiquer des solutions alternatives à l’escalade de la clameur et de la violence verbale. Il nous faut donc une bonne dose de discernement, il faut se laisser purifier par la vérité. Avec le pape François, demandons au Seigneur de faire de nous, des instruments de paix », a lancé le Prélat.

« En ce dernier dimanche du temps Pascal », a-t-il poursuivi « demandons au Seigneur de nous donner un cœur nouveau, un cœur généreux et cette demande primordiale doit être précédé de la passion ».

« Seigneur, fais de nous des instruments de ta paix… Là où il y a de la rumeur, que nous pratiquions l’écoute, là où il y a confusion, que nous inspirions l’harmonie, là où il y a ambiguïté, que nous apportions la clarté, là où il y a du sensationnalisme, que nous usions de la sobriété », a prié Mgr Amuzu-Dzakpah.

Au cours de cette célébration, les fidèles ont chanté et loué le Seigneur. Moments intenses : bénédiction des instruments de travail et la clôture de la messe par la bénédiction et l’envoi officiel en mission, des sept membres du bureau exécutif de l’UCAP-Togo.

« Je vous envoie en mission, allez en mission avec Marie », a lancé Mgr Amuzu-Dzakpah à ces derniers, tous debout devant l’autel, vêtus de tee-shirts blanc sur lesquels on pouvait lire: « UCAP-Togo, une presse responsable au service de la vie! ».

L’Archevêque de Lomé, a ensuite remis à chaque membre, une image bénie de Marie.

Précisons  que l’UCAP est la branche togolaise de l’Union catholique de la presse. Elle vise à promouvoir et de défendre (à travers les médias) le droit à l’information, la liberté d’expression et de la presse, les libertés fondamentales de l’homme, la dignité et les valeurs humaines. FIN

 

De retour à Lomé, Ambroisine MEMEDE

 

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*