Inondation dans le Moyen-Mono : Le gouvernement au chevet des victimes

Alt=bénéficiaires

Une soixantaine  de famille victimes des catastrophes naturelles dans la préfecture du  Moyen-Mono  ont bénéficié mercredi à Tohoun, des vivres et non-vivres  don du gouvernement via le ministère de l’action,  de la  promotion de la femme  et de l’alphabétisation, a constaté le correspondant de l’Agence Savoir News.

Composé  de riz,  mais, huile, spaghetti, des bassines, de sceaux, des nattes, de plats et ustensiles de cuisine, de friperie, de lampes torche, des moustiquaires et du savon  ce don vient soulager les cœurs et les pertes subis lors de ses différents  drames survenus aux sein de ces familles. Il est également l’expression de la compassion du gouvernement au chevet des populations touchées par la de leurs biens.

Selon Dopo  Kakadji (directeur préfectoral du ministère de l’Action Sociale du Moyen-Mono), il s’agit d’une assistance  à l’endroit de ces personnes  privées de leurs  biens, à cause des calamités naturelles.

« Ils ont besoins de la consolation du gouvernement et le soutien de la population.  Notre ministère a voulu compatir à leur douleur et leur dire que nous sommes de cœurs avec eux ».

Les bénéficiaires ont  pour leur part, exprimé leur reconnaissance aux autorités pour leur compassion et assistance en cette période difficile, où ils ont besoin d’assistance, suite aux aléas climatiques. Ils ont  déclaré être très sensibles aux dons et compassions du gouvernement.

Le conseiller  Sodjigbé Komlan de la commune 1 du Moyen-Mono a saisi l’occasion pour encourager et consoler les victimes et leur a  témoigné toute la compassion des autorités locales. Il a remercié la direction préfectorale de l’Action sociale pour son éveil et son écoute attentive aux besoins des populations en désarroi.  FIN

De Tohoun, Manu MESSAN

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*