Forum économique Togo-UE : La CCIT appelle à une participation massive des hommes d’affaires de Kpalimé

M.Mèba (au milieu), lors de la rencontre.

Germain Essohouna Mèba (président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo/ CCIT) a invité mercredi à Kpalimé (environ 120 km au nord de Lomé), les hommes d’affaires de cette ville à prendre massivement part au premier Forum économique Togo-UE (Union européenne), prévu du 13 au 14 juin à Lomé.

Ce forum sera axé sur le Plan National de Développement (PND/2018-2022), principal document de référence en matière de planification et d’actions du gouvernement togolais.

M.Mèba et sa délégation ont partagé avec des opérateurs économiques de Kpalimé, des informations essentielles en vue d’une forte mobilisation des entreprises togolaises pour la réussite de ce forum inédit. Ils ont également échangé avec l’assistance sur les opportunités offertes par le PND, sur lequel le secteur privé est invité à se positionner de façon significative.

Au cours de la rencontre, les participants ont suivi un exposé sur une présentation succincte des objectifs de ce premier forum Togo-UE, suivi de celle du PND et les différents projets pour lesquels l’Etat sollicite la participation du secteur privé à travers une projection vidéo.

Le président de la CCIT a rappelé aux opérateurs de Kpalimé, le contexte de la mise en œuvre du PND (adopté le 3 août 2018 en conseil des ministres et lancé le 4 mars dernier) ayant pour objectif de faire du Togo la plateforme économique par excellence dans la région ouest africaine.

Pour M.Mèba, le secteur privé doit se présenter à ce rendez-vous avec des projets structurants, bancables qui pourront leur permettre de répondre  au rendez-vous avec les interlocuteurs européens, qui pourront venir investir au Togo. Il a saisi cette occasion pour exposer largement les grands axes du PND.

Ce plan dit-il, prend en compte trois axes dont le premier parle d’un hub logistique d’excellence avec la création d’un centre d’affaires. Le deuxième axe met l’accent sur la réalisation des pôles de transformation agricole manufacturière et d’industries extractives et le troisième et dernier axe, a trait au développement social et la mise en place de mécanismes d’inclusion.

Le PND, a souligné M. Mèba, est le fruit d’un processus participatif qui implique différentes parties prenantes de l’administration publique, du secteur privé, de la société civile ainsi que des partenaires techniques et financiers.

Vue partielle des hommes d’affaires de Kpalimé, lors de la rencontre.

Il a souligné qu’étant une figure de proue de la stratégie de développement, le secteur privé togolais a un rôle primordial à jouer dans la mobilisation des gros investissements, à hauteur de 65% du coût global soit 1623,1 milliards FCFA, les dépenses d’investissement étant estimés à près de 2,9 milliards FCFA soit 35% de l’investissement.

Il a exhorté les hommes d’affaires de Kpalimé et de ses environs à jouer leur rôle de moteur de la croissance économique en participant aux 65% du coût de financement.

L’orateur s’est dit satisfait de la mobilisation des opérateurs économiques de Kpalimé qui ont répondu à son appel et les a rassurés qu’il rendra compte à qui de droit que les opérateurs de Kpalimé sont déjà prêts.

Il a rappelé les mesures prises par les autorités pour garantir aux opérateurs économiques, une bonne participation à ce premier forum.

Il a invité les hommes d’affaires de Kpalimé à se mobiliser pour jouer pleinement leur rôle stratégique par assurer leur implication totale et parfaite dans la réussite de ce premier forum Togo-UE et dans la mise en œuvre du PND.

Rappelons que le PND s’est donné le défi de faire du Togo, la « plateforme économique par excellence » dans la sous-région.

En cinq années de mise en œuvre du PND, plus de 4622,2 milliards F.CFA (environ 8,3 milliards $) de ressources seront nécessaires pour transformer structurellement l’économie togolaise pour une croissance forte, durable, résiliente, inclusive et créatrice d’emplois, améliorant le bien-être social. FIN

De Kpalimé, Bolassi ATCHINAKLE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*