Forum du paysan togolais : La 12ème édition du 23 au 25 janvier à Kara

La douzième édition du forum national du paysan togolais se tiendra du 23 au 25 janvier à Kara (environ 420 km au nord de Lomé), avec comme leitmotiv : « L’agriculture n’est pas seulement un travail, c’est un mode de vie ».

Placé sous le thème: « Plan d’urgence du gouvernement pour la transformation agricole au Togo », ce Forum sera précédé d’une mini foire agricole du 8 au 25 janvier sur l’esplanade du palais des congrès de Kara, pour valoriser les produits et innovations dans le secteur agricole.

L’Afrique du Sud sera l’invitée honneur de cette édition. Des investisseurs israéliens, chinois et la Fondation OCP du Maroc seront également présents pour présenter leurs technologies et des possibilités d’investissement dans le secteur agricole togolais.

Environ 800 personnes sont attendues à ce Forum: 300 (dont 30% femmes) pour les producteurs et leurs OP, 200 pour les entrepreneurs et opérateurs économiques et 300 pour les autres acteurs du secteur agricole. Les activités de cette 12ème édition se dérouleront en trois principales phases:

-la première phase sera marquée par une cérémonie d’ouverture, suivie d’un grand panel consacré à la présentation de l’offensive 500 000 ha. Ensuite, suivront des conférences débats et des communications ;

-la deuxième phase débutera avec l’animation des tables-filières pour faire le bilan des contrats passés et signer de nouveaux contrats. A ces tables filières,  s’ajouteront les contrats et des plans d’aménagement avec des solutions appropriées à chaque site.  Il s’en suivra une session de restitution sanctionnée par la signature d’accords programmes et de matérialisation des espaces agricoles dédiés à la promotion d’entreprises modernes ;

-la troisième phase sera consacrée essentiellement à la restitution des travaux à l’Autorité et les échanges directs avec les producteurs et autres acteurs du secteur agricole.

Parallèlement à ces travaux, une mini foire agricole battra son plein, avec à l’affiche des rencontres «B to B» entre les acteurs des chaînes de valeurs débouchant sur des contrats fermes.

Il est également prévu des conférences-débats, organisées sous forme de panel regroupant les représentants des producteurs et leurs organisations faîtières, les opérateurs économiques, les organisations de la société civile, les partenaires au développement et des représentants du secteur public.

Les thématiques qui seront développées au cours de ce Forum : Offensive 500 000 ha (DFV) (grand panel), développement d’un écosystème digital avec des solutions numériques innovantes, facilitation de l’accès des acteurs aux services financiers et non financiers: point sur les financements dans le secteur agricole (MIFA), promotion de l’exportation des produits agricoles (développement des infrastructures de marché de demi-gros et gros, mise en place des infrastructures qualité, instauration d’un système de certification des produits, développement de label) etc…

Les travaux en commissions seront organisés sous forme de tables de négociation, d’une part entre les acteurs des chaînes de valeurs eux-mêmes, et d’autre part entre les acteurs des chaînes de valeurs et le secteur public.

Au total, 17 commissions seront constituées pour les tables filières avec en moyenne une vingtaine de représentants des acteurs directs par filière.

Les filières suivantes sont identifiées pour ces tables : les filières végétales (tubercules, soja, maïs, riz, coton, café-cacao, sésame, anacarde, karité, fruits et légumes, fonio) ; les filières animales (volailles, petits ruminants et bétails) et les filières halieutiques (poissons, pêches et aquaculture). FIN

Edem Etonam EKUE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*