« Filles aux commandes » 2018: Une centaine de filles à des postes de responsabilité tout le mois d’octobre

Mlle Sandra Kolor (à droite), lors de la cérémonie.

Mlle Sandra Kollor (21 ans) étudiante en communication s’est mise lundi dans la peau de la représentante résidente de Plan International Togo lors du lancement de l’opération « Filles aux commandes » 2018, a constaté une journaliste de Savoir News.

Cette opération qui s’inscrit dans le cadre de la célébration le 11 octobre prochain de la journée internationale de la fille, a pour objectif d’aider, d’appuyer et de soutenir les filles à s’épanouir en matière de leadership féminin.0

Mlle Sandra Kolor a donc pris le poste de représentant résident de Plan international Togo en l’espace de quelques heures, ce qui lui a permis de prononcer un discours officiel durant le lancement de l’opération « Filles aux commandes » 2018.

« Le concept filles aux commandes permet aux filles de décider, de diriger et de s’épanouir pleinement. L’initiative permet à une fille d’accéder à un poste de responsabilité au minimum pendant une journée et de montrer aux yeux de ses paires, que les filles sont capables d’accéder à des postes de responsabilité au Togo. C’est la volonté qui accompagne tout, et pour moi il n’y a pas de frein à l’épanouissement de la fille togolaise. C’est la volonté qui couronne tout », a-t-elle indiqué.

A l’instar de Mlle Kolor, une centaine de filles occuperont des postes de responsabilité à Lomé et dans d’autres villes du pays tout au long de ce mois d’octobre.

Pour la ministre de l’action sociale, de la promotion de la femme et de l’alphabétisation, l’initiative « Filles aux commandes » pilotée depuis quelques années par Plan international Togo avec une chaîne de partenaires, offre non seulement l’opportunité aux filles de se découvrir et de réaliser leur plein potentiel, mais aussi influence leur choix de vie future pour aspirer à de plus grandes responsabilités dans la société.

Vue partielle de ces filles.

« Je voudrais encore une fois exprimer mes sincères remerciements à Plan Togo et le remercier pour cette ingénieuse idée qui consiste à mettre les jeunes filles dans la peau de dirigeants ne serait-ce qu’en l’espace d’une journée. Je trouve aussi très pertinente l’idée d’organiser cette activité dans le contexte de la journée internationale de la fille dont le thème cette année est: +promouvoir l’excellence chez la fille, c’est garantir l’atteinte des ODD+ », a souligné Mme Tchabinandi Kolani-Yentharé.

« Je souhaite une très bonne chance à toutes les candidates filles aux commandes. Que cette expérience soit enrichissante pour elles et les motive réellement à aspirer au meilleur pour être les femmes leaders de demain », a-t-elle ajouté.

Les ministères, les préfectures, les Ongs, les organisations internationales …. sont les partenaires de Plan International Togo qui ambitionne toucher les années à venir, les plus hautes instances du pays telles que la primature et la présidence de la république.

Selon les filles aux commandes 2017, cette initiative a révélé le meilleur en elles par une forte envie de faire bouger les choses non seulement pour elles, mais pour toutes les filles.

Rappelons que Plan International est un réseau constitué de 21 pays donateurs et 52 pays en développement, unis pour agir en faveur des droits des enfants. De 1937 à nos jours, Plan International a toujours une même priorité : protéger les enfants et faire respecter leurs droits. FIN

Chrystelle MENSAH

www.savoirnews.net, l’info en continu 24H/24

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*