Crise : Les jeunes du MJCT réitèrent leur soutien à la feuille de route de la CEDEAO par une caravane à Lomé

Des responsables du MJCT, lors de la caravane.

Les jeunes du Mouvement Jeunesse Consciente du Togo (MJCT, se réclamant de tous les bords politiques), ont une fois encore,  réitéré ce samedi leur soutien à la feuille de route de la CEDEAO, à travers une caravane qui a sillonné certaines artères de la ville de Lomé, a constaté une journaliste de Savoir News.

Partie du Lycée technique d’Adidogomé, la caravane a sillonné Todman, Gbossimé, carrefour Commissariat central avant de chuter à la plage en face de l’hôtel Ibis.

Le 31 juillet dernier, les chefs d’État de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) réunis à Lomé pour le 53è sommet de l’organisation sous-régionale, ont élaboré une feuille de route pour une sortie de crise au Togo. Ils ont appelé à des élections législatives le 20 décembre prochain.

Jean-Claude Brou (président de la Commission de la CEDEAO) a rencontré le mercredi dernier la coalition de l’opposition et le parti au pouvoir – les deux protagonistes de la crise togolaise – séance de travail qui lui a permis de faire une première évaluation de la mise en œuvre de cette feuille de route.

« A travers cette caravane, le MJCT voudrait exprimer une fois encore ses remerciements aux facilitateurs du dialogue inter-togolais (les présidents ghanéen Nana Akufo-Addo et guinéen Alpha Condé) et l’ensemble des chefs d’État et de gouvernement qui ont pris à cœur la crise togolaise », a déclaré Mme Rachel Hounkpati-Adjagni (secrétaire générale du MJCT).

« Le MJCT demande à tous ses membres de rester mobiliser pour accompagner toute la classe politique togolaise et le comité de suivi des recommandations qui sera mis en place par la commission de la CEDEAO, pour la mise en œuvre effective des recommandations inscrites dans la feuille de route. C’est aussi l’occasion pour le Mouvement de continuer sa mobilisation sur toute l’étendue du territoire national tout en restant dans la vision de la formation permanente de la jeunesse sur les notions relatives à la citoyenneté, au patriotisme et au développement », a-t-elle ajouté.

Au point de chute de la caravane, le MJCT a sensibilisé ses membres sur les notions de la citoyenneté et la non-violence, les invitant à être des exemples pour toute la société.

Il faut noter que le MJCT (anciennement appelé MJCO) a changé de dénomination suite à une tournée nationale d’échanges avec les jeunes togolais de toutes les régions. FIN

 

Chrystelle MENSAH

www.savoirnews.net, l’info en continu 24H/24

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*