Coalition de l’opposition : Une charte signée, des listes communes pour les locales

Mme Adjamagbo-Johnson, signant la charte.

Les 7 partis politiques encore présents au sein de la coalition de l’opposition, ont signé ce lundi, une charte devant régir le regroupement, et décidé de présenter des listes communes pour les élections locales du 30 juin prochain.

Le document a été signé en présence des journalistes, lors d’une conférence de presse.

« La conférence de presse nous a permis de signer de manière solennelle, la charte de la coalition des partis politiques de l’opposition. Nous avons voulu une signature solennelle, accompagnée de la lecture d’une lettre aux togolais, pour leur dire que maintenant, nous avons posé le socle de l’union des partis politiques de l’opposition qui, s’engagent à mener la lutte pour l’alternance au Togo, au plus tard en 2020 », a déclaré Mme Brigitte Adjamagbo-Johnson (coordinatrice de la coalition de l’opposition).

« Plus que jamais, nous allons au combat, en exploitant l’opportunité qui nous est offerte à travers les élections locales. Nous, les 90% qui sommes restés à la maison le 20 décembre, allons nous lever cette fois-ci, pour conquérir dans les mêmes proportions, les futures collectivités territoriales. Nous y allons pour poser les jalons de la victoire, de l’alternance au plus tard en 2020 », a-t-elle martelé.

Dans une « lettre au peuple » rendue publique lors de la conférence de presse, la coalition a annoncé qu’elle présentera des listes communes pour «faciliter» à ses partisans.

Les leaders de ce regroupement de 7 partis politiques, appellent leurs militants et sympathisants à sortir massivement pendant la période de révision des listes électorales (16 au 18 mai).

En rappel, les dernières élections locales remontent à 1987. Les mairies sont dirigées par des «présidents de délégation spéciale», nommés par le président de la République. FIN

Junior AUREL

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*