Chefferie : Togbui Soussoukpo Ayebou V (chef canton de Katomé) entre officiellement en fonction

Togbui Soussoukpo V (à gauche) recevant son de décret de M. Idoh Agbeko.

Togbui Soussoukpo Ayebou V, chef canton de Katomé dans la commune 2/préfecture du Moyen Mono (environ 150 km au nord-est de Lomé) a officiellement reçu mercredi, son décret lui permettant d’entrer officiellement en fonction, a constaté le correspondant de l’Agence Savoir News.

La cérémonie « d’intronisation » s’est déroulée en présence de M.Idoh Agbeko,  directeur des libertés publiques et des affaires politiques au ministère de l’administration territoriale.

Mibaro Tchablina Jean (secrétaire général de la préfecture du Moyen-Mono),   Soddokin Koffi (député à l’Assemblée nationale), des chefs traditionnels cantons et villages venus du Ghana, Lomé, Danyi, Amou étaient présents.

Le chef canton a pour mission de veiller à la cohésion sociale et dispose d’un pouvoir d’arbitrage et de conciliation des parties en matière des us et coutumes. Il représente sa population dans ses rapports avec l’État, les collectivités territoriales et les autres acteurs institutionnels ou sociaux en matière des us et coutumes.

Dans son intervention, le directeur des libertés publiques et des affaires politiques a rappelé les qualités d’un vrai chef : « il doit être le miroir de ses administrés, correct dans ses tenus, modéré dans ses langages, justes dans ses décisions, courageux intègre et dévoué pour la cause de ses populations.. ». 

« Votre fonction requiert de vous, beaucoup de privation, d’exigence et de sacrifice. L’Etat compte sur votre sens élevé de responsabilité pour faire prévaloir dans la sérénité ces principes», a lancé Idoh Agbeko à l’endroit du nouveau chef.

Il a demandé à la population de respecter l’autorité qu’elle s’est librement donnée en lui apportant soutien et encouragement dans l’exercice de sa fonction.

Togbui Soussoukpo  Ayebou V a exprimé  à l’assistance sa volonté  à servir la population, à exécuter dignement les taches du chef du canton en toute responsabilité.

Il a été intronisé par les chefs canton de Kpekplémé, Togbui Yéto Séwadé  Celui- ci lui demandé de se comporter en digne représentant de la population et d’être loyal envers l’Etat avant de le faire asseoir dans le fauteuil de chef canton  devant les populations.

Né en 1962 à Katomé, Togbui Soussoukpo Ayebou V, est marié et père de sept enfants. Ancien enseignant, le nouveau chef s’est ensuite lancé dans le commerce jusqu’à sa nomination le 28 novembre 2017.  FIN

 

De Tohoun, Manu MESSAN

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*