Bilan sécuritaire ces six derniers mois : 45 cas de braquages, 4 morts et 142 millions emportés

Le général Yark Damehame.

Au moins 45 cas de braquages ont été enregistrés ces six derniers mois au Togo, avec 4 morts et 142 millions de F.CFA emportés, selon le bilan dressé mardi après-midi devant la presse par le général Yark Damehame (ministre de la sécurité).

Ces braquages ont fait 18 blessés dont un présumé malfrat. Le mode opératoire est souvent le même. Ces malfrats, souvent à moto, mènent leur opération, après avoir suivi leur victime, à la sortie d’une banque.

Le ministre a invité les responsables des Institutions financières notamment les banques à collaborer avec les forces de l’ordre. Ainsi, les banques sont désormais invitées à appeler les services du ministère de la sécurité pour accompagner les clients qui font des retraits importants, a souligné le général Yark.

Le même bilan fait état de 31 cas de vols à mains armées, ayant occasionné 6 blessés. Des cas d’assassinat sont aussi notés : 68 cas dont 4 tentatives.

Toujours au cours du premier semestre de l’année, six conflits communautaires ont été enregistrés.

Le ministre a présenté la compassion du gouvernement à tous les compatriotes victimes des actes répréhensibles et a un fois encore, rassuré toute la population.

Par ailleurs, durant la même période, 382.361 litres de carburant ont été saisis chez les contrebandiers et trois personnes arrêtées.

La séance a également permis au ministre de faire le point sur l’enquête menée au sujet de la disparition de deux frères d’une même famille. Un pur montage, a révélé l’enquête, car l’un des deux frères étant bien en vie et l’autre décédé depuis des années. FIN

Edem Etonam EKUE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*