Alternance en 2020: Mgr Kpodzro veut mobiliser des leaders religieux, pour un candidat unique de l’opposition

Mgr Philippe Fanoko Kpodzro.

Mgr Philippe Fanoko Kpodzro (Archevêque émérite de Lomé et doyen des évêques du Togo) a lancé ce mercredi, un appel à tous les leaders religieux pour une mobilisation, afin d’aider l’opposition à dégager un candidat unique pour la présidentielle de 2020, seule solution pour l’alternance au sommet de l’État.

Le prélat était entouré des Imams et Pasteurs des Églises protestantes lors d’une conférence de presse, rencontre au cours de laquelle des journées de jeûne ont été lancées.

Des responsables politiques dont Mme Brigitte Adjamagbo-Johnson, coordinatrice de la coalition de l’opposition, étaient aussi présents.

Pour Mgr Kpodzro, il faut nécessairement trouver cet oiseau rare, devant représenter toute l’opposition, pour affronter le président Faure Gnassingbé, probable candidat du parti au pouvoir (Union pour la République/UNIR) à la présidentielle de 2020. Ainsi, le Prélat, invite les leaders des autres confessions religieuses à les rejoindre.

Le Prélat (au milieu), lors de la rencontre.

« Il faut qu’ils nous rejoignent pour que, dans un même élan, nous puissions libérer le peuple togolais de la prison à ciel ouvert dans laquelle il est depuis des lustres cadenassée par des bêtises et la cupidité de nos propres frères et sœurs qui n’ont pas compris que leur mission est de servir le peuple et non se servir et de maintenir le peuple dans la pauvreté, la misère et dans une servitude qui ne dit pas son nom », a lancé Mgr Kpodzro, assis au milieu des Imams et Pasteurs des Églises protestantes.

Et comme il est de son habitude depuis quelques mois, l’Archevêque émérite de Lomé et doyen des évêques du Togo s’est une fois encore adressé au président de la République: « Faure, mon fils, mon très cher fils, il est temps pour toi de sortir par une porte honorable en refusant toute exhortation de ton entourage à te lancer dans une nouvelle bataille électorale pour la conservation du pouvoir ». « Tu t’en sortiras grandi. Il y va de ton avenir et celui de ta progéniture », a-t-il ajouté.

Trois personnalités ont déjà annoncé leur candidature à la présidentielle de 2020. La dernière annonce a été faite mardi à Lomé par Ekué Gamessou Kpodar, économiste spécialisé en macroéconomie, ancien fonctionnaire international (BCEAO-FMI) et coach en développement personnel.

Selon des observateurs avertis de la scène politique togolaise, plusieurs candidats seront encore dégagés dans le rang de l’opposition pour ce scrutin. FIN

Edem Etonam EKUE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*