FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

0 | 4 | 8 | 12

Amélioration du climat des affaires : Le Premier ministre dans les locaux du CFE pour toucher du doigt l’effectivité des facilités accordées aux entreprises

mardi 23 janvier 2018 à 00:33

Le Premier ministre Komi Selom Klassou s’est rendu ce lundi au siège du Centre de formalités de entreprises (CFE), afin de toucher du doigt l’effectivité des facilités accordées pour l’amélioration du climat des affaires, a constaté une journaliste de l’Agence Savoir News.

Il avait à ses côtes plusieurs ministres. Samuel Sanwogou (directeur du CFE), était aussi présent.

M. Klassou a parcouru plusieurs bureaux de ce Centre et a échangé par le personnel.

Le CFE fonctionne sous la forme d’un "Guichet Unique" où sont effectuées toutes les formalités de création, de modification et de dissolution d’entreprises.

Pour le premier ministre, le Togo est dans un processus de réformes et en ce qui concerne l’amélioration du climat des affaires. Ainsi, le gouvernement a entamé de nouvelles procédures notamment la réduction du capital social.

Ces centres de formalités des entreprises sont des centres où sont regroupées toutes les étapes nécessaires à la création d’une entreprise.

Avec ces procédures, il est possible de créer son entreprise en moins de 24 heures avec 30.000 FCFA et l’enregistrement chez le notaire est possible, mais pas indispensable.


"Nous nous sommes rendus CFE pour vérifier et nous s’assurer que les mesures sont effectivement transposées dans l’application et que les citoyens en bénéficient. Car notre objectif est de rendre notre pays beaucoup plus attractif et compétitif en facilitant la vie aux entrepreneurs", a déclaré à la presse M. Klassou.

"Votre visite ce matin balise également le terrain pour que le Chef de l’Etat très prochainement puisse rencontrer les jeunes entrepreneurs (garçons comme filles) à qui près de 20% des marchés publics seront réservés. Ces jeunes constituent la pierre angulaire pour ce pays. Donc, il faut créer les conditions et les accompagner. En dehors des 20%, le Chef de l’Etat a ajouté que ces jeunes bénéficieront des procédures allégées qui sont une batterie de mesures pour pouvoir accompagner les jeunes à être très efficaces. Le gouvernement est là pour veiller à ce qu’à toutes les étapes, on puisse les accompagner", a-t-il précisé.

Rappelons que le CFE a pour objectif de permettre aux opérateurs économiques, personnes physiques et morales, d’accomplir en un seul endroit, dans un délai minimum et à un coût raisonnable, les formalités et déclarations auxquelles ils sont tenus par les lois et les règlements en vigueur dans les domaines juridique, administratif, social, fiscal et statistique, liés à la création d’entreprises, aux modifications et à leur dissolution.FIN

Abbée DJAGLO

www.savoirnews.net, l’info en continu en 24H/24

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence