FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

0 | 4 | 8 | 12

Pour décongestionner les prisons : Quelque 562 détenus de droit commun libérés

lundi 7 janvier 2013 à 23:07

Quelque 562 condamnés définitifs et dont le restant de la peine à purger n’excède pas six mois, ont été libérés, mesure visant à décongestionner les prisons du pays.

La décision avait été prise par le chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé le 31 décembre dernier dans son message de vœux du nouvel An à la nation. Au Togo, toutes les prisons sont surpeuplées, en raison de la lenteur de la procédure judiciaire.

Selon la récente statistique de la Ligue Togolaise des Droits de l’Homme (LTDH), la prison civile de Vogan est surpeuplée à 135% ; de Dapaong à 190% ; d’Aného à 207% ; d’Atakpamé à 220% ; de Notsé à 269% ; de Lomé à 295%, et celle de Tsévié bas le record avec une surpopulation excédentaire de 407%".

Les 562 prisonniers libérés proviennent des 12 prisons du pays : Lomé (266 détenus), Atakpamé (60), Aného (43), Kara (39), Tsévié (52), Notsé (19), Dapaong (23), Mango (11), Bassar (11), Kantè (18), Sokodé (10) et Vogan (10).

"La mesure nous amène à décanter un peu la situation dans nos prisons. Nous sommes satisfaits de la décision du chef de l’Etat qui nous apporte un soulagement", a déclaré Akilou Adrissou, le Directeur de l’administration pénitentiaire et de la réinsertion.

Des recommandations ont été formulées à l’endroit de ces prisonniers libérés. Car, nous ne voulons plus les retrouver les jours à venir au niveau de nos centres de détentions. Nous invitons aussi les populations et les parents à accepter tous ceux qui ont été libérés, ce qui permettra leur réinsertion au sein de la population", a-t-il souligné. FIN

Edem Etonam EKUE

Savoir News, Le Journalisme est notre métier

www.savoirnews.net, l’info en continu 24/24H

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence