FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

0 | 4 | 8 | 12

Crise au Togo/Violences : Les deux militaires "ont été cruellement assassinés par les militants du PNP", affirme le Colonel Agadazi

jeudi 18 janvier 2018 à 01:48

Les deux militaires "lynchés" dans la nuit du 16 au 17 octobre "ont été cruellement assassinés par les militants du PNP" (Parti national panafricain (PNP) de Tikpi Atchadam, a affirmé mercredi sur une radio privée, le ministre de l’agriculture le Colonel Ouro-Koura Agadazi.

Ces deux militaires gardaient le domicile du ministre. Trois autres ont blessés dont certains gardent des séquelles, a-t-il précisé.

"Les deux militaires ont été assassinés dans des conditions cruelles. Un a été égorgé et l’autre a été tout simplement décapité par plus de 200 militants du PNP qui ont donné l’assaut sur mon domicile dans la nuit du 16 au 17 octobre 2017", a précisé le ministre lors de l’émission Club de la Presse sur Kanal Fm.

"Les enquêtes ont été diligentées et certains assaillants du PNP (je dis bien les assaillants du PNP) sont sous les verrous. D’autres sont activement recherchés. Ce qui est sûr, on mettra la main sur eux", a-t-il martelé.

"Tikpi Atchadam a créé le PNP au départ, mais qui a fini sa course dans un mouvement djihadiste. Et ça, je l’assume au regard de la trajectoire qu’il a empruntée", a martelé le ministre.

Selon lui, le leader du PNP s’est appuyé sur certains Imams qui tiennent "des propos haineux, créant une fissure au niveau de la cohésion sociale et surtout à Sokodé".

"La percée vers le côté islamiste a été très poussée et entretenue par certains Imams lors des prêches, pour créer une sorte d’excellence (vous m’excusez le terme) de l’Islam sur les autres communautés", a-t-il poursuivi, ajoutant que M. Atchadam "a tracé toute une stratégie qui a de profondes similitudes avec le mode opératoire des réseaux djihadistes",

Le président du PNP a été plusieurs fois doigté par le gouvernement d’être proche des milieux djihadistes, "allégations" qu’il a toujours balayé du revers de la main.

Par ailleurs, le ministre Agadazi, n’a pas aussi raté certains responsables de la coalition, suite à leurs propos concernant les deux militaires.

"C’est écœurant surtout pour le député Kissi, parce que c’est un député de la République. Je crois que son parti couvre l’ensemble du territoire national. Il devrait compatir et présenter au nom de son parti, les condoléances aux familles éplorées", a-t-il indiqué.

Précisons qu’au total 14 personnes dont les deux militaires, ont trouvé la mort depuis le début (en août) de la crise qui secoue le Togo. FIN

Junior AUREL

www.savoirnews.net, l’info en continu 24H/24

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence