FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

0 | 4 | 8 | 12

Bénin : La Cour constitutionnelle rejette une loi supprimant le droit de grève dans la fonction publique

jeudi 18 janvier 2018 à 21:38

La Cour constitutionnelle béninoise a jugé jeudi "non-conforme à la Constitution" une loi excluant du droit de grève certains secteurs de la fonction publique, qui avait suscité une grogne sociale dans le pays d’Afrique de l’Ouest, a déclaré à l’AFP une source au sein de la Cour.

La juridiction suprême béninoise "a déclaré non-conforme à la Constitution la loi sur le retrait du droit de grève", a affirmé cette source jointe par téléphone, qui s’exprimait sous couvert d’anonymat.

"Elle demande que les députés légifèrent pour encadrer le droit de grève, plutôt que de le supprimer", a-t-elle précisé.

La Cour constitutionnelle doit désormais notifier de manière officielle sa décision au président de la République, une notification qui devrait intervenir la semaine prochaine, a estimé cette source.

Le Parlement béninois avait voté le 28 décembre 2017 une loi controversée qui excluait du droit de grève militaires, gendarmes, policiers, ainsi que les personnels de la santé et de la justice.

La loi a été défendue début janvier par le président Patrice Talon, évoquant des "choix qui, quoique difficiles, sont nécessaires au redressement de notre pays".

"Il faut encore que l’Etat, dans son organisation, dans sa gestion, dans son administration et dans le comportement de ses agents rende attrayant et compétitif notre environnement économique et social", avait-il souligné.

Mais les principaux syndicats de la fonction publique, peu convaincus, ont lancé cette semaine une grève générale de trois jours qui a été plutôt bien suivie, notamment dans les tribunaux, les établissements scolaires et les hôpitaux du pays.

Le Bénin a connu ces derniers mois une série de mouvements sociaux pour protester contre la politique économique du président.

Patrice Talon, un ancien homme d’affaires qui a fait fortune dans le coton, a engagé le Bénin, petit pays d’Afrique de l’Ouest, dans la voie des réformes libérales pour tenter de faire face au ralentissement de l’économie.

SOURCE : AFP

En Photo : Théodore Holo, président de la Cour constitutionnelle du Bénin.

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence