FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

Affaire/ Escroquerie : "Liberté provisoire" pour Loïk Le Floch-Prigent qui devrait quitter Lomé mardi soir pour Paris

mardi 26 février 2013 à 22:51

La justice togolaise a ordonné ce mardi, la libération "provisoire" de Loïk Le Floch-Prigent, l’ex-Pdg d’ELF, inculpé pour "complicité d’escroquerie, a appris mardi soir l’Agence Savoir News de source judiciaire.

"Loïk Le Floch-Prigent a obtenu ce mardi la liberté provisoire. Mais il reste à la disposition de la justice", a déclaré la même source.

Loïk Le Floch-Prigent devrait prendre son vol mardi soir pour la France, a souligné cette source.

L’ex-Pdg d’ELF souffre du cancer de la peau. Le Floch Prigent a été arrêté le 14 septembre à Abidjan et extradé à Lomé, "en application des accords de coopération policière" entre le Togo et la Côte d’Ivoire dans une affaire escroquerie.

L’arrestation de M. Le Floch-Prigent, faisait suite à un mandat d’arrêt international lancé par la justice togolaise, suite à une plainte portée contre lui par l’Emirati Abass Al Youssef dans une affaire d’escroquerie portant sur la somme de 48 millions de dollars, soit environ 25 milliards de F.CFA. Cette affaire oppose l’homme d’affaires togolais Bertin Agba à Abass Al Youssef.

L’ex-Pdg d’ELF est inculpé pour "complicité d’escroquerie". M.Agba croupit la prison civile de Tsévié (environ 35 km au nord de Lomé) depuis mars 2011. L’ex-ministre togolais de l’administration territoriale Pascal Bodjona, également cité dans ce dossier a été inculpé et placé sous mandat de dépôt pour "complicité d’escroquerie" depuis le 12 septembre dernier. FIN

Junior AUREL

Savoir News, Le Journalisme est notre métier

www.savoirnews.net, l’info en continu 24/24H

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence