FLASH INFO


 



  Nos partenaires
 

0 | 4 | 8 | 12

0 | 4 | 8 | 12

Conseil des Ministres de la CEDEAO à Abuja : Robert Dussey appelle à une "unité d’action" au sein de la Communauté

mercredi 13 décembre 2017 à 20:58

Le ministre togolais des affaires étrangères Robert Dussey a appelé ce mercredi lors de la 79ème session du Conseil des ministres de la Cedeao à Abuja (Nigeria), les Etats membres à une "unité d’action" au sein de la Communauté.

Le Conseil dont les travaux prennent fin jeudi, se tient en prélude de la 52ème session ordinaire des chefs d’Etat et de gouvernement de la Cedeao, prévue samedi à Abuja.

Ce Conseil est composé des ministres des Finances et de ceux chargés des Affaires de la Cedeao dans les Etats membres. Il est notamment chargé d’assurer le bon fonctionnement et le développement de la Communauté, et de formuler des recommandations à la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’organisation sous-régionale.

"Comme vous le savez, notre organisation est en pleine mutation et ses performances actuelles doivent nous inspirer et nous inciter à plus d’ardeur pour opérer des choix qualitatifs et audacieux afin d’affronter avec sérénité les multiples défis qui nous attendent", a déclaré M. Dussey à l’ouverture des travaux.

"Il nous faudra alors avancer dans l’unité comme nous l’exhorte Kwame Nkrumah, ancien président du Ghana et l’un des chantres du panafricanisme : +Divisés, nous sommes faibles. (…). Je suis profondément et sincèrement persuadé qu’avec notre sagesse ancestrale et notre dignité, notre respect inné pour la vie humaine, l’intense humanité qui est notre héritage, (…) émergera une Grande Force dont la Grandeur est indestructible parce qu’elle est bâtie sur l’espoir, la confiance, l’amitié, et dirigée pour le bien de toute l’Humanité+", a-t-il souligné, invitant les Etats membres à une "unité d’action".

Au cours de cette session du Conseil, les participants auront à débattre de nombreux sujets touchant les domaines sensibles et prioritaires de notre communauté à travers des rapports et memoranda qui nous seront soumis.

Plaidoyer pour le paiement à "bonne date du prélèvement communautaire"

Cette session prévoit à son ordre du jour plus d’une vingtaine de points, aussi bien pour décision, approbation que pour information.


"Les réflexions attendues de notre session doivent favoriser l’éclosion de propositions et recommandations dont la concrétisation permettra de marquer un saut qualitatif vers l’intégration réelle et effective conformément aux ambitions des pères fondateurs et à la Vision 2020 de la Cedeao ", a précisé le chef de la diplomatie togolaise.

Par ailleurs, le ministre togolais a félicité le Comité de l’Administration et des Finances (CAF) et le Conseil de Médiation et de Sécurité (CMS) pour le travail abattu et dont les conclusions respectives feront l’objet, entre autres, de nos délibérations.

Il a aussi saisi cette opportunité pour féliciter également le Président de la Commission de la Cedeao pour son "leadership et son pragmatisme qui leur ont permis, une fois encore, de se retrouver à ce rendez-vous ordinaire pour réfléchir sur la vie et l’avenir de la communauté".

De son côté, le Président de la Commission de la Cedeao Marcel de Souza, a plaidé pour le paiement à bonne date du prélèvement communautaire par les Etats membres de l’organisation régionale.

"Il est à souhaiter que les Etats membres continuent d’honorer leurs obligations vis-à-vis de l’Institution afin de la doter des moyens de financement de ses projets et obligations, particulièrement dans le domaine de la lutte contre l’insécurité et de l’amélioration des conditions de vie des populations de la Communauté", a-t-il souligné.

Il a exhorté les ministres à poursuivre le plaidoyer auprès de leurs Etats pour le maintien de leur engagement à respecter cette obligation capitale pour la survie de la Cedeao.

Marcel de Souza a rappelé les efforts fournis en 2017 par la Commission de la Cedeao pour poursuivre la mise en œuvre des mesures de maîtrise des charges et de réduction des dépenses, non seulement à son propre niveau, mais également au niveau de toutes les institutions spécialisées de la Communauté. FIN

Edem Etonam EKUE

www.savoirnews.net, l’info en continu 24H/24

Share |
 



Accueil | Plan du site |   RSS   2.0 | Nous contacter
© Copyright SavoirNews 2015. Tous droits réservés.      Powered By Epresence