15 formations sanitaires renforcées et équipées: 1,83 milliard FCFA mobilisés par l’État

L’État togolais a mobilisé 1,83 milliard FCFA pour équiper et renforcer 15 formations sanitaires aux normes internationales dans les cinq régions du Togo, a appris l’Agence Savoir News de source officielle.

Il s’agit de 8 Unités de Soins périphériques (USP), 4 Centres Medico Sociaux (CMS) et 3 hôpitaux préfectoraux (CHP) et 20 incinérateurs.

Les équipements — composés d’équipements et matériel biomédicaux — ont été réceptionnés par le ministre de la santé Moustafa Mijiyawa, en présence du Représentant résident du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) au Togo Damien Mama.

Une bonne partie des fonds (1,35 milliards de F.CFA) a été investie dans les infrastructures. Les équipements, seront installés cette semaine par une équipe dirigée par le ministère de la santé. Cette action s’inscrit dans le cadre du Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Le ministre a exprimé la « satisfaction du gouvernement d’apporter un mieux-être aux citoyens des localités bénéficiaires. Car comme les autres, ils ont droit à la santé comme l’exige le troisième objectif de développement durable. Un objectif que le Togo entend atteindre bien avant l’échéance 2030 ».

Précisons que le PUDC a pour objectifs de contribuer à l’amélioration significative des conditions de vie des populations vivant dans les zones peu ou mal desservies par les infrastructures et services sociaux et économiques de base.

Ce programme entend réduire les inégalités sociales, renforcer la productivité des populations, et valoriser la production agricole.

Le PUDC comprend quatre composantes à savoir : développement d’infrastructures/équipements socio-économiques de base, renforcement des capacités institutionnelles des acteurs nationaux et locaux développement de l’entrepreneuriat rural développement du système d’information géo-référencée des infrastructures/équipements. FIN

Edem Etonam EKUE

www.savoirnews.net, l’info en continu 24H/24

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*